lundi 7 mars 2016

Le Pérou déclare l’état d’urgence après une marée noire en Amazonie

07/03/2016 - http://reporterre.net/

Lima (Pérou), correspondance
« Je vis près du fleuve Chiriaco. Ce matin-là, nous étions en train de pêcher et des enfants ont commencé à sortir des poissons avec des traces noires. On les a mangés sans vraiment nous soucier de que nous étions en train de faire. C’est la dernière fois que nous avons pu consommer du poisson du fleuve », raconte à Reporterre, au téléphone, Jania Danducho, 30 ans, du village de Nazareth (district de Imaza, province de Bagua, région Amazonas), dans le nord du Pérou, à plus de 16 heures de route de Lima, la capitale.
Nazareth est un village indigène touché par la première fissure de l’oléoduc Nor Peruano, qui s’est produite le 25 janvier, au niveau du kilomètre 440, laissant échapper dans le fleuve Chiriaco près de 3.000 barils de pétrole et affectant ainsi près de 3.200 personnes vivant dans la zone. « Nous avons commencé à donner l’alerte entre habitants puis entre communautés. L’odeur a été très forte durant les...Lire la suite