mardi 17 mai 2016

De la Grande barrière de corail à l’Amazonie, ces sites naturels d’exception menacés par des entreprises françaises

17/05/2016 - http://www.bastamag.net/

La moitié des sites naturels inscrits au patrimoine mondial de l’humanité sont aujourd’hui menacés par des développements industriels, notamment dans les secteurs minier et pétrolier. Autant de lieux inestimables et de refuges pour la biodiversité qui risquent de se trouver à terme rayés de la carte, du fait de notre incapacité à remettre en cause un modèle de développement vorace. Plusieurs multinationales françaises sont impliquées dans des projets qui risquent de dégrader ces sites exceptionnels. Des parcs nationaux africains aux îles arctiques, des forêts primaires asiatiques au bassin amazonien, passage en revue de ces possibles destructions programmées.
L’exploitation industrielle des ressources de la planète ne semble pas connaître de limite. Au point de mettre en danger des endroits du monde jusqu’ici épargnés, en raison de leur éloignement ou bien parce qu’ils étaient protégés pour leur valeur culturelle ou écologique inestimable. Mais ces défenses semblent désormais prendre l’eau de toute part. Selon une... Lire la suite