lundi 4 mai 2015

Au cœur de l’Amazonie, une communauté indigène résiste aux multinationales pétrolières

04/05/2015 - http://multinationales.org/

L’Amazonie est actuellement soumise à une nouvelle vague d’expansion pétrolière, qui menace la forêt et ses habitants. La communauté de Sarayaku, au sud de la région amazonienne de l’Équateur, a su résister efficacement aux compagnies pétrolières internationales et a même fini par obtenir, il y a quelques mois, les excuses publiques du gouvernement équatorien. Reportage de David Goodman, journaliste et écrivain américain.
Cet article, publié initialement sur le site OpenDemocracy a été traduit par Françoise Vella dans le cadre d’une collaboration avec Ritimo et son réseau de traducteurs bénévoles.
Patricia Gualinga se tient debout, sereine au milieu du chaos ambiant. Je suis frappé par l’allure de cette femme de petite taille, au visage peint en rouge et noir. Elle est en tête de la Marche populaire pour le climat qui se déroule à New York ce 21 Septembre 2014. Elle porte des boucles d’oreilles brillantes faites de plumes d’oiseaux et un épais collier de perles jaunes et bleues. Elle a fait le voyage depuis Sarayaku, une communauté en plein cœur de la région amazonienne de l’Équateur.
Derrière Gualinga, 400 000 personnes défilent dans les rues, pour exiger une action mondiale contre le changement climatique. Aux côtés d’un groupe de leaders indigènes, des... Lire la suite