mardi 11 août 2015

Equateur. A la veille de la grève générale

11/08/2015 - http://www.revolutionpermanente.fr/

Le 24 mai 2015, Rafael Correa annonçait deux nouveaux projets de loi. Une première loi devait changer la manière dont était calculé l’impôt sur les biens ayant bénéficié d’investissements publics. La deuxième loi, qui a été présentée par le Président d’une manière plus idéologique, portant le nom de Loi de Redistribution des Richesses, prévoyait l’augmentation des impôts sur la transmission de l’héritage, avec une base imposable de 35400 dollars. [...]
Depuis septembre 2014, le Front Unique de Travailleurs (FUT), principal syndicat du pays, a appelé à plusieurs journées de mobilisation contre les réformes antisociales du gouvernement. C’est le cas de la réforme du Code du Travail, du Décret 16 qui envisage de mettre au pas les organisations sociales, partis et syndicats à travers un contrôle bureaucratique accru, ou la scandaleuse suppression de la part de l’État dans le financement des retraites (à hauteur de 40%). A ces mobilisations s’est jointe la Confédération des nationalités indigènes de l’Équateur (CONAIE) avec ses propres revendications. Le 19 mars, puis le 1er mai 2015, les centrales syndicales ont appelé à de nouvelles manifestations réussies dans les grandes villes du ... Lire la suite